dimanche 29 janvier 2017

CAN-2017 : aux tirs au but, le Cameroun élimine des Sénégalais dominateurs

Le Sénégal s'est incliné 0-0, 5 tirs au buts à 4 face au Cameroun. Dominateurs, les Sénégalais ont raté trop d'occasions. De ce duel de Lions, ce n'est pas le favori qui est sorti vainqueur. Aux Indomptables de jouer une demie finale de CAN.

Au terme d'un match étouffant, le Sénégal s'est incliné 0-0, 5 tirs aux buts à 4 face au Cameroun. Dominateurs sur l'ensemble du match, les Sénégalais n'ont pas trouvé la faille et ont raté trop d'occasions. Leur beau parcours lors de cette CAN-2017 s'achève par une immense déception.

Comme lors de la finale 2002 au Mali, le Sénégal s'est fracassé contre le Cameroun, et encore une fois après un 0-0 et des tirs au but.

http://www.france24.com/fr/20170128-direct-senegal-cameroun-live-can-2017-football-resultat-quart-finale

CAN 2017 : le Burkina Faso élimine la Tunisie

Le Burkina Faso a décroché le premier ticket pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations 2017, grâce à sa victoire contre la Tunisie 2 à 0 avec des buts d’Aristide Bancé (80e) et de Préjuce Nakoulma (84e).

Les Étalons disputeront une place en finale de la CAN 2017 mercredi contre le vainqueur du quart de finale entre l’Égypte et le Maroc, qui se joue dimanche soir. Le Burkina Faso a disputé une finale de CAN en 2013, perdue contre le Nigeria (1-0).

Entré en cours de jeu, par l’art du coaching du sélectionneur portugais Paolo Duarte, Aristide Bancé, le géant de l’ASEC Abidjan (1,93 m), a débloqué la situation sur un coup de pied arrêté, d’une puissante frappe en extension qui a fusé en laissant sans réponse le gardien tunisien Ayem Mathlouti. La minute suivante, Bancé a failli entrer dans la légende en envoyant une balle sur le poteau droit. Partie remise pour les Étalons : sur un contre, Prejuce Niguimbe Nakoulma double la mise, enflammant les 10 000 spectateurs.

http://www.lemonde.fr/football/article/2017/01/28/can-2017-le-burkina-faso-elimine-la-tunisie_5070735_1616938.html

mardi 17 janvier 2017

CAN-2017 : la Côte d'Ivoire se fait accrocher par le Togo au terme d'un match nul 0-0

Le premier match du groupe C entre la Côte d'Ivoire, tenante du titre, et le Togo s'est achevé sur le score nul de 0-0. Les Éléphants ont semblé peu en rythme, les Togolais ont, eux, fait un match solide.

La Côte d'Ivoire, tenante du titre, a manqué son entrée en lice dans la CAN-2017 en ne parvenant pas à faire plier une sélection du Togo appliquée et sérieuse (0-0), lors de la première journée de phase de poules, lundi 16 janvier, à Oyem, au Gabon.

Décidément les favoris, hormis le Sénégal, ont du mal à entrer dans la compétition. Les champions en titre n'ont certes pas concédé de but, laissant toujours entrevoir leur solidité, mais ils ne font pas mieux que le Gabon, pays-hôte, ou l'Algérie.

http://www.france24.com/fr/20170116-direct-cote-ivoire-togo-live-can-2017-football-resultat-groupe

CAN-2017 : maladroite, la Tunisie s'incline devant un Sénégal séduisant

Au terme d'une rencontre de belle facture, le Sénégal a décroché trois points cruciaux dans la course aux quarts de finale de la CAN-2017, en dominant la Tunisie (2-0). Les Lions de la Teranga sont leaders du groupe B.

Pourtant, la Tunisie avait parfaitement entamé la rencontre. Dix minutes d'une belle domination matérialisée par deux occasions franches pour leur numéro 9 Akaichi qui ont été très rapidement balayées : sur leur première incursion, les Sénégalais ont bénéficié d'un penalty logique après un tacle totalement manqué d'Abdennour sur Kouyaté. Une offrande que Sadio Mané n'a pas manqué (1-0, 10e).

Sonnés, les Tunisiens ont relâché la pression, mais Akaichi a tout de même flirté de nouveau avec le but adverse, peu après le quart d'heure de jeu, mais sa frappe est passée à côté du but sénégalais (16e). Puis, le coup de massue : sur leur deuxième frappe cadrée, les Lions ont doublé la mise, grâce à Kara Mbodj, totalement oublié par la défense des Aigles sur un corner (2-0, 30e).

Et derrière, le trou noir durant près d'une heure. Face à des Tunisiens recroquevillés, le Sénégal a même failli marquer un troisième but en toute fin de première période, mais Mané a manqué un contrôle pourtant à sa portée alors qu'il était seul dans la surface (45e).

http://www.france24.com/fr/20170115-direct-tunisie-senegal-live-can-2017-football-resultat-groupe-B

CAN 2017 : le Burkina Faso rattrape le Cameroun

Plutôt séduisant, le Cameroun a gâché trop d’occasions et a été rejoint au score par le Burkina Faso (1-1) ce samedi lors du deuxième match du groupe A de la CAN 2017. Ce résultat fait les affaires du pays-hôte, le Gabon, qui reste au contact malgré sa contre-performance face à la Guinée Bissau (1-1) un peu plut tôt. Les quatre équipes de la poule se retrouvent à égalité parfaite.

Le Cameroun aura des regrets ! En dépit de leur domination globale et de l’ouverture du score en leur faveur, les Lions Indomptables, qui ont démontré de belles choses par moment, ont débuté la CAN 2017 par un match nul face au Burkina Faso (1-1) samedi à Libreville. Malgré un stade acquis à la cause camerounaise, les hommes de Paulo Duarte mettaient la pression d’entrée et Ondoa bondissait pour repousser un coup-franc vicieux d’Alain Traoré. Le ballon revenait sur Bakary Koné qui ne cadrait pas sa reprise. Très mobile sur le front de l’attaque, Pitroipa posait beaucoup de soucis à la défense camerounaise qui provoquait beaucoup de fautes. Si Nakoulma aurait pu bénéficier d’un penalty pour tirage de maillot, Mabouka n’échappait quant à lui pas au carton jaune pour une intervention le pied haut.

http://www.afrik-foot.com/can-2017-le-burkina-faso-rattrape-le-cameroun

CAN: Mahrez sauve l'Algérie du désastre face au Zimbabwe

Merci Mahrez: l'Algérie doit une fière chandelle à son attaquant-vedette auteur d'un doublé face au surprenant Zimbabwe (2-2) qui a longtemps mené au score et bousculé les Fennecs pour leur entrée à la CAN de foobtall dimanche à Franceville (sud du Gabon).

Riyad Mahrez devra encore tirer de l'avant ses compatriotes entraînés par le Belge Georges Lekens lors du derby du Mahgreb contre la Tunisie puis dans le match décisif contre le Sénégal dans ce groupe B comme Bagarre au sommet pour les quarts de finale.

En attendant, l'attaquant de Leicester truste la tête du classement des buteurs avec deux réalisations inscrites en ouverture et en fin de match.

Dans l'intervalle, les joueurs du Zimbabwe, pourtant empêtrés dans des problèmes de primes il y a encore quelques jours, ont mené la vie dure à l'Algérie, prouvant comme la Guinée-Bissau samedi face au Gabon (1-1) qu'il faut se méfier des inconnus.

Tout avait pourtant commencé comme prévu dans un stade aux trois-quarts vide, quand Mahrez sur une remise de Slimani a tranquillement ouvert son compteur d'une frappe enroulée (12). Mené au score, le Zimbabwe avait de plus perdu son attaquant Knowledge Musona, blessé d'entrée de jeu.

Mais dans la capitale de la province du Haut-Ogooué, qui tient son nom du plus grand fleuve du Gabon, le cours tranquille de la rencontre a été bousculé par la ténacité et l'engagement physique du onze venus d'Afrique australe.

http://www.la-croix.com/Sport/CAN-Mahrez-sauve-Algerie-desastre-face-Zimbabwe-2017-01-15-1300817370

CAN: la RDC surprend le Maroc et prend les commandes

La RD Congo, dominée dans le jeu mais monstre de réalisme face à une volontaire sélection marocaine (1-0), a profité du faux pas de la Côte d'Ivoire pour prendre les commandes du Groupe C, lundi lors de son entrée en lice dans la CAN-2017, à Oyem.

Jamais la RDC ne s'était imposée face au Maroc, lors de ses quatre derniers face à face en CAN (3 nuls, 1 défaite). Il n'en fallait pas moins pour relever la pression des supporters congolais, très contrariés par l'épisode de la grève d'entraînement des joueurs vendredi soir en raison d'un problème de "primes".

Conséquence ou non, le capitaine Youssouf Mulumbu, porte-parole de l'équipe durant cet épisode, a été relégué sur le banc par le sélectionneur Florent Ibenge dans ce match.

C'est Junior Kabananga, à l'affût d'une erreur d'appréciation du gardien marocain à la suite d'un centre fuyant dévié sur son poteau, qui a inscrit l'unique but de la rencontre d'un geste acrobatique (55e).

Scénario cruel pour Hervé Renard, tenant du titre et en quête du triplé dans la compétition avec trois sélections différentes, tant ses hommes avaient pourtant tout fait auparavant pour ramener un bon résultat.

Dès la 2e minute, M'Bark Boussoufa expédiait un superbe tir travaillé sur la barre transversale de Ley Matampi, le portier adverse.

http://information.tv5monde.com/en-continu/can-la-rdc-surprend-le-maroc-et-prend-les-commandes-149193